Site Loader
DEVIS GRATUIT

Tokoin trésor, en face de la station Total - BP: 80157
Primus

91 % des Français sont équipés d’une complémentaire santé. À 0,1 point près, ce chiffre est stable entre 2018 et 2019. On observe cependant que seulement deux tiers des étudiants et des jeunes (18-24 ans) sont équipés d’une assurance santé. Un chiffre qui diminue beaucoup ces dernières années : en 2019, 85 % des étudiants étaient assurés alors qu’ils ne sont plus que 64 % en 2019.

91 % des Français sont satisfaits de leur mutuelle. Ce chiffre est plus bas chez les personnes atteintes de handicap : seulement 84 % d’entre elles sont satisfaites de leur organisme complémentaire. Sur les 91 % de Français équipés, neuf sur dix estiment qu’il est nécessaire de souscrire une complémentaire. Ils sont seulement 10 % à estimer que ce n’est pas nécessaire ou qu’ils pourraient s’en passer. 57 % s’estiment fidèles à leur organisme complémentaire. 8 % souhaitent tout de même résilier leur contrat pour passer chez un autre assureur.

En ce qui concerne le prix de la mutuelle santé, 47 % estiment que le montant des cotisations est excessif. Un mécontentement croissant puisqu’ils n’étaient que 39 % en 2018 à considérer comme trop élevé le coût de la mutuelle.

Mutuelle-course
91 % des Français sont satisfaits de leur mutuelle santé

Un accès aux soins de plus en plus difficile

Seuls 17 % des Français estiment que l’accès aux soins est facilité, alors qu’ils étaient 22 % en 2018. Cette tendance est accrue dans les villages et villes de moins de 5 000 habitants : ce sont les populations les plus touchées par les déserts médicaux et la difficulté d’accès à des cabinets médicaux.

71 % des Français estiment qu’il y a de réels problèmes d’accessibilité aux soins sur le territoire français. Quatre raisons principales :

  • les délais d’attente pour une simple consultation chez un spécialiste,
  • les nombreux déserts médicaux en France,
  • le coût des complémentaires santé,
  • le reste à charge pour l’assuré qui est trop important, à cause d’un manque de remboursement de la Sécurité sociale.

Un manque d’informations du gouvernement

Concernant l’ACS (aide à la complémentaire santé), seulement 5 % de la population en bénéficie. 10 % des personnes interrogées ont découvert, au cours de l’enquête, qu’elles pouvaient en bénéficier. 26 % des interviewés ne savent cependant pas à quoi correspond cette aide. Pour rappel, ce dispositif a fusionné fin 2019 avec la CMU-C pour former la complémentaire sociale et solidaire.

73 % des Français n’ont pas confiance en les actions du gouvernement et estiment que les informations sont insuffisantes. Par exemple, 61 % des Français sont informés sur le 100 % Santé. Les moins informés sont les jeunes (de 18 à 34 ans) et les personnes ayant un revenu inférieur à 20 000 euros par an.

Auteur du message: Muriel Stephane OGOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *