Site Loader
DEVIS GRATUIT

Tokoin trésor, en face de la station Total - BP: 80157
Primus

Le 21 janvier dernier, le groupe Alptis Assurance a reçu, au sein de ses locaux, une conférence de presse sur l’emploi et l’attractivité du secteur auprès des jeunes. Étaient présents : Philippe Barret, Vice-président du Cluster et Directeur général d’Apicil, Jean-Paul Babey, Président du Cluster et Président d’Alptis Assurances, et Philippe Gléran, Secrétaire général du Cluster et correspondant régional de la Fédération Française de l’Assurance.

Cet événement était l’occasion de présenter aux journalistes présents (AFP, Le Progrès, Bref Eco, Lyon Entreprises, Le Journal des Entrepreneurs, News Tank RH) les actions menées par le Cluster Assurance Auvergne-Rhône-Alpes et celles prévues dans les prochains mois.

L’objectif du cluster dans la région est de mettre en commun les moyens, mettre en place des réflexions et des actions communes pour développer le marché de l’assurance en Auvergne-Rhône-Alpes et créer une synergie avec les autres secteurs économiques de la région. Les dirigeants du cluster souhaitent développer trois piliers avec ces actions :

  • développer l’attractivité du secteur,
  • créer des formations en adéquation avec les métiers du secteur : actuaire, courtier en assurance, gestionnaire de contrats d’assurance…,
  • développer les apports des technologies digitales dans le monde de l’assurance.

« L’assurance est aujourd’hui confrontée à de nombreux défis : attractivité du secteur auprès des jeunes diplômes, évolution des attentes des consommateurs, développement exponentiel du digital… Le Cluster est un outil aujourd’hui unique en France pour témoigner auprès du grand public du dynamisme de notre profession et de son utilité sociétale. » – Jean-Paul Babey

Valoriser le secteur par l’employabilité dans la région

L’emploi dans l’assurance est en pleine croissance avec une évolution de plus 16 % sur les dix dernières années et représente actuellement 25 000 emplois sur le bassin Auvergne-Rhône-Alpes. La région représente 12 % du chiffre d’affaires global du secteur en France avec 24,85 millions d’euros (chiffre tiré d’une étude de la Fédération Française de l’assurance), principalement dû au fait que de nombreux sièges d’entreprise sont situés dans cette zone.

” C’est vraiment une spécificité de Lyon, de la région. C’est d’ailleurs ce qui fait que le secteur de l’assurance a été également identifié tant par la Métropole que par la région AuRa comme une des filières d’excellence à côté de la chimie, et d’autres secteurs d’activité. Parce que justement, il y a cette diversité d’acteurs, tous les maillons de la chaîne de valeurs de l’assurance, avec des formes juridiques très variées. ” Philippe Barret

Pour valoriser ce secteur auprès des jeunes, un groupe de travail d’une quinzaine de personnes a développé la marque employeur du cluster : « Des jobs qui assurent », qui repose sur cinq piliers :

  • employabilité et ancrage territorial,
  • formation, l’intégration et accompagnement,
  • humain et bienveillant,
  • innovation et dynamisme,
  • engagement sociétal.

L’objectif est de créer un partenariat pérenne avec les écoles et développer l’attractivité du secteur pour les jeunes. À mai 2019, 427 étudiants étaient en contrat d’alternance dans ce secteur avec un taux de CDI de 93 % à la fin de ce contrat. Les alternants actuels sont 91 % à recommander un cursus dans le monde de l’assurance.

Auteur du message: Muriel Stephane OGOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *